Blog

Les lois de gestions du temps ont souvent été établie à la suite d’observations. On peut les appliquer dans un milieu professionnel afin d’optimiser son temps de travaille.

Lois de gestion du temps

Les lois de gestions du temps ont souvent été établie à la suite d’observations. On peut les appliquer dans un milieu professionnel afin d’optimiser son temps de travail.

Loi de Murphy : les problèmes sont inévitables

La loi d’Edward A. Murphy Jr, aussi appelée Loi de l’Emmerdement Maximum, dit ceci : tout ce qui peut mal tourner, tournera forcément mal. Il existe plusieurs variantes mais l’idée reste la même. Il y a toujours la possibilité que quelque chose ne se passe pas correctement.

En gestion de projet, cette loi est prise en considération pour prévoir les aléas, et optimiser l’organisation afin de ne pas prendre trop de retard si un problème survient.

Loi de Carlson : éviter les distractions

Dans les années 50 le suédois Sune Carlson a montré, suite à une étude, que les personnes étaient interrompues dans leur travail en moyenne toute les 20 minutes (encore moins aujourd’hui). Les personnes sont donc moins efficaces et effectueraient la même tâche plus rapidement si elles n’étaient pas distraites.

Il ne faut pas s’éparpiller lorsque l’on travaille sur quelque chose, ne pas s’arrêter en plein milieu pour lire ses mails par exemple. Se reconcentrer sur une tâche prend du temps.

Il faut s’isoler des distractions (couper les alertes de son téléphone, …).

Loi de Douglas : temps et espace

Cette loi veut mettre en évidence le fait que d’avoir plus de place pour travailler (bureau plus grand, plus de place de rangement, …) ne permet pas forcément d’être plus efficace. Avec plus d’espace, on aurait tendance à combler le vide en mettant des dossiers, des documents, il y en aurait de partout et ça deviendrait vite le grand bazar. On ne s’y retrouverait plus. Il est donc préconiser de ranger son bureau correctement.

Cependant, des études montrent qu’un bureau en désordre favorise la créativité…

L’essentiel est donc que chacun s’organise comme il le souhaite tant qu’il s’y retrouve.

Loi de Pareto : répartition du temps

La loi de Pareto (ou principe des 80-20) vient d’observations des données fiscales de plusieurs pays faites par l’italien Vilfredo Pareto. Il a constaté que généralement environ 20% de la population détenait 80% de la richesse totale. Ce phénomène a pu se vérifier dans d’autres domaines.

En gestion de projet cela s’applique par 80% de la réalisation d’un projet nécessite 20% des efforts. Il faut donc bien se focaliser sur les choses importantes.

Loi d’Illich : savoir prendre des pauses

Cette loi met en avant la notion de contre-productivité. Si on double la quantité de travail, on ne double pas la production. Le temps de concentration optimale est limité. Au delà d’un certain seuil, on a un rendement décroissant.

Il faut donc s’accorder des pauses, ne pas “forcer” le travaille. Par exemple à l’heure du déjeuner, ce n’est pas la peine de manger en continuant à travailler, c’est contre-productif.

Loi de Parkinson : l'"extensibilité"  du travail

En étudiant deux ministères britanniques, il a mis en évidence plusieurs choses. D’une part : “expansivité” du travail. C’est à dire que toute tâche va occuper entièrement le temps qui lui est impartit. Si une personne à une semaine pour réaliser un travail, elle le fera en une semaine. Si on lui donne un mois pour réaliser cette même tâche, alors, elle mettra un mois.

Il a observé également qu’au sein des administrations le nombre de fonctionnaire augmente constamment. Cependant le travail final, lui n’augmente pas. La quantité croissante de collaborateurs, crée de nouvelles tâches : des réunions de validations, des approbations, etc. Le processus est plus complexe mais le résultat final reste le même. Il dit : “plus on accorde de ressources (temps, argent, personnes, etc…) à une activité, plus on a tendance à consommer toutes ces ressource.” Les collaborateurs ont alors moins de travail mais se servent de tout le temps qui leur est alloué pour l’effectuer.

Il faut donc se fixer, ou fixer à ses collaborateurs des délais réalistes.

Loi de Laborit : organisation du travail

Pour Laborit, l’homme cherche instinctivement à “fuir ou à lutter”. C’est son instinct animal. On va donc toujours repousser les tâches difficiles. Laborit préconise de commencer justement par les tâches pénibles. Il est recommandé de s’accorder une pause ou une sorte de “récompense” à la fin.

 

Les conditions de santé variées peuvent affecter le flux sanguin qui peut ralentir le flux de sang, conduire à la dysfonction érectile. Un stock est de facto grand. Il existe divers médicaments qui vous donnent des choses que vous devez être prêt sur vos propres termes. Voici quelques idées de base sur "achat Kamagra". Où pouvez-vous lire plus d'informations sur "Acheter du Kamagra"? Considérons aussi "Acheter du Kamagra Oral Jelly". Un examen médical a révélé que plus de 14 pour cent des hommes prenant Wellbutrin avaient une dysfonction sexuelle. Si vous choisissez d'acheter des médicaments comme Kamagra en ligne, toujours arriver une prescription écrite avant de le faire. Sans aucun doute, vous et votre pharmacien devez déterminer si Kamagra ou un autre médicament est approprié pour vous.